Accueil REX Agri Destruction tardive du couvert végétal précédent betterave sucrière

Destruction tardive du couvert végétal précédent betterave sucrière

63
icone localisation

Prometteuse & en cours d'amélioration pour être maîtrisée

Atelier

Grandes cultures et productions légumières

Betterave sucrière

Une parcelle , 14ha au total

Chisel, déchaumeur à disque, combiné

Limon

Objectifs

Allonger la durée de couverture du sol avant le semis de betterave

Description

Le couvert végétal a été semé en direct après un blé à deux dates différentes : le 01/09/21 et le 15/09/21. Il était composé des espèces suivantes : avoine brésilienne, vesce, phacélie, trèfle d’Alexandrie, roquette, moutarde blanche, féverole. Il n’a pas produit une très grosse biomasse (environ 1 t MS/ha) principalement à cause de l’implantation tardive mais aussi à cause d’un problème de limace qui ont pénalisé le couvert au démarrage. Les modalités 1 et 2 se trouvaient sur la partie de la parcelle où le couvert avait été semé le 01/09. - Modalité 1 (7 ha) : Le couvert a été détruit à une période classique (début février) avec un passage de chisel et deux passages de déchaumeur à disque. - Modalité 2 : (1 bande) : Le couvert a été détruit tardivement (10/03), soit 15 jours avant le semis, avec deux passages de déchaumeur à disque. La troisième modalité se trouvait sur la partie de la parcelle où le couvert avait été semé le 15/09. - Modalité 3 (7ha) : Le couvert n’a pas poussé et a été quasi inexistant. La préparation a eu lieu au chisel et combiné classique.

Résultats

Les modalités 1 et 3 ont levé de la même manière (taux de levée à 88 %). La levée a été légèrement moins bonne en modalité 2 (taux de levée à 81 %). La modalité 1 a été très sale au début, mais les passages de désherbage ont bien rattrapé. Dans la modalité 2 - destruction tardive - la gestion du ray-gras a été particulièrement difficile avec une étape de travail de sol en moins (les passages de déchaumeurs ayant servi à la préparation du sol).

Images