Accueil REX Agri Pâturage mixte de bovins et ovins

Pâturage mixte de bovins et ovins

icone localisation

Côtes-d'Armor

Maîtrisée & intégrée en routine à l'exploitation

Agriculteur

Sophie Nedellec
Ferme du Gabbro

Atelier

Élevage ruminant

Prairie temporaire (légumineuses et graminées)

Plusieurs parcelles

Clôture fixe sur piquet en bois, avec le fil Galva (1,6mm)

Achat des clôtures : 200€/parcelle d'1,5ha

Sol argile en zone humide

Objectifs

Réduire le parasitisme Réduire les zones de refus sur les prairies et les plantes indésirables (rumex, ortie) Entretenir les bordures sous les clôtures Améliorer la répartition de l'amendement

Description

Nous élevons des vaches de race armoricaine pour la viande de bœuf et des brebis (agneau Landes de Bretagne) en plein air. Nous avons adapté notre système de clôture de manière à optimiser le pâturage des bovins et des ovins sur les prairies. Sur le contour des parcelles (chacune fait 1,5 ha), nous avons mis en place une clôture fixe (fil galva 1,6mm) sur des piquets en bois de 1,80m adaptable en hauteur en fonction des animaux. Ces piquets présentent 4 isolateurs ( 20 / 40 / 60 / 90cm) et sont disposés tous les 20 m. Des piquets en fibre de verre jaune avec 3 queues de cochon amovibles sont placés entre chaque piquet en bois pour affiner l'accès aux bordures par les animaux. A cette clôture fixe s'ajoute une séparation interne pour le pâturage tournant dynamique avec un filet amovible pour les ovins et un fil en bobine avec des piquets plastique amovibles pour les bovins. Les animaux pâturent de mars à décembre. Les prairies sont pâturées une première fois par les vaches avec les 3 fils relevés sur les 2 isolateurs du haut pour faire l'entretien sous les clôtures (queues de cochons placées vers le haut) puis nous descendons les fils sur les 3 isolateurs les plus bas pour adapter la clôture au pâturage des ovins (queues de cochons vers le bas). Les bovins repâturent par la suite, ils ont besoin d'une herbe plus haute (20 -30cm) tandis que pour les ovins se suffisent de 10 - 20cm. En fonction de la pousse de l'herbe les vaches et moutons restent environ 3 jours sur leur paddock. La durée entre le passage des bovins et des ovins varie entre 30 jours (minimum au printemps quand l'herbe pousse bien) et 2 mois (voir 3 mois l'hiver), soit en moyenne tous les 45 jours. La parcelle est divisée en paddock de taille modifiable en fonction du nombre d'animaux et de la quantité d'herbe (besoin journalier de 150m²/jour/UGB avec 10 cm d'herbe). Si l'herbe est trop haute, elle pourra être gâchée par le piétinement. Dans ce cas, il serait préférable de la faucher. Lors de la forte pousse de l'herbe au printemps, il est parfois nécessaire de passer la débroussailleuse avant le passage des ovins.

Résultats

Ce mode de gestion que nous appliquons depuis 4 ans nous satisfait. Il faut encore améliorer la gestion des fils au niveau des brèches (portes) et nous pensons à l'intégration des poules dans le système pour limiter encore plus les refus et avoir une meilleure repousse de la prairie. Nous n'avons pas de comparaison sur le parasitisme avec d'autres fonctionnements. Niveau charge de travail cela équivaut à 1 journée par semaine en moyenne pour préparer la parcelle. et quotidiennement environ 1 heure pour changer de paddock (j'ai 2 à 5 lots en fonction des saisons : vache, taureaux bœuf, brebis, béliers, agnelles)

Images