Accueil REX Agri Sucre comme traitement de la pyrale et stimulant foliaire

Sucre comme traitement de la pyrale et stimulant foliaire

icone localisation

Ain

Maîtrisée & intégrée en routine à l'exploitation

Agriculteur

Jérôme Commaret
Gaec de Montoux

Surface

250 ha dont 140 ha en culture et 110 ha en prairie permanente

Atelier

Maïs grain, Maïs ensilage

Plusieurs parcelles

Pulvérisateur

Aucun en paticulier

Argilo-limoneux variable entre les parcelles et dans les parcelles : de 15% à 75% d'argile. Sols relativement superficiel, 30 / 40 cm

Objectifs

Diminuer les coûts et les doses de produits contre la pyrale Stimuler la croissance et améliorer le rendement

Description

Nous mettons une demie dose de coragen et du sucre pour le traitement contre la pyrale du maïs. Il s'agit de fructo +, le sucre utilisé par les apiculteurs pour nourrir les abeilles. Nous avons mis en place cette technique suite à une formation Agri Conseils. Le but est de perturber les femelles au moment de la ponte. Normalement elles pondent uniquement sous les feuilles, mais la elles pondent également au dessus. Quand c'est le cas, les UVs brulent les œufs qui n'éclosent pas. Le problème c'est de passer au bon moment, car nous n'avons pas d'enjambeur. Si nous n'arrivons pas à passer, on paye une ETA pour le faire sur le maïs grain. Pour le maïs ensilage on ne le fait pas. Le sucre est aussi un stimulant foliaire, on l'utilise sur le maïs et les céréales pour gagner en vigueur.

Résultats

Nous avons quasiment la même efficacité avec le mélange coragen / sucre que le coragen seul. Côté coûts, le sucre est moins cher que le coragen, cela fait baisser le prix du traitement. Nous sommes plusieurs dans la région à utiliser cette technique. Pour l'effet stimulant foliaire nous l'appliquons depuis 2012. Côté rendement nous avons une amélioration, sans doute due à plusieurs facteurs et différentes choses mises en place (pas de travail du sol, traitement bas volume, stimulant foliaire...). Nous atteignons 100 quintaux presque 1 an sur 3, ce qu'on ne voyait jamais avant.

Images