Accueil REX Agri Semis de plants de légumes sous châssis chauffant

Semis de plants de légumes sous châssis chauffant

icone localisation

Gers

Maîtrisée & intégrée en routine à l'exploitation

Agriculteur

Grégoire Servan
Ferme des Mawagits

Atelier

Maraîchage Arboriculture

Retour d’Expérience écrit par Ely Audrey pour le compte de l’agriculteur.

Une bande

Sol limono-argileux

Objectifs

Faire grandir les plants de légumes sans qu’ils ne gèlent, en étalant la période de vente tout en limitant la consommation d’énergie.

Description

Formée en 2018, la ferme des Mawagits rassemble des activités de maraîchage biologique diversifié sans travail du sol, de production de fruits et petits fruits, de vente de plants et de gemmothérapie. Cette expérience concerne la production de plants de légumes pour la vente. Le semis des plants a lieu sous châssis chauffant, aussi appelé châssis sur couche chaude. Il s’agit d’un bac à l’extérieur de 15 mètres de long pour 1 m de large. Le châssis est rempli alternativement avec des couches de 10 cm de crottin de cheval, puis 10 cm de paille. Le tout forme une couche d’environ 80 cm à 1 m d’épaisseur de mélange crottin / paille. Cette matière organique est ensuite imbibée d’eau, jusqu’à affleurement de l’eau à la surface. Chez les Mawagits, le châssis est rempli aux alentours du 10 février. Il faut attendre 10 jours après remplissage pour que la température soit bonne, car elle peut atteindre 50 °C ! A l’issue de cette période, 10 cm de terreau sont ajoutés à la surface du châssis. Puis une grille avec une maille de 20 cm x 20 cm est posée sur le terreau afin d’y placer une variété de plants par maille (veiller à bien les référencer pour les retrouver). Enfin, les graines sont placées entre deux feuilles de papier toilette, puis le tout est saupoudré de terreau. Sous le terreau est installé un câble chauffant pour chauffer le châssis dans la nuit si l’action de la matière organique ne suffit pas. Le châssis est fermé par des bâches au dessus, mais peut être ouvert en cas de trop forte chaleur à l’intérieur. Les premiers semis sont faits aux alentours du 20 février, une deuxième série de semis a lieu 15 jours plus tard, et une troisième 15 jours plus tard encore. Les plants restent environ un mois sous le châssis, et sont ensuite rempotés et mis dans une serre, avant d’être vendus un mois à un mois et demi plus tard. Ce système est utilisé pour des plants de légumes, principalement des solanacées avec les tomates, aubergines et poivrons. Il correspond bien aux espèces qui ont besoin de chaleur tôt.

Résultats

La levée des semis se fait en une semaine. Le système de châssis chauffant permet d’éviter que les jeunes plants ne gèlent, et ainsi d’étaler les moments de vente de ces plants. Le fait d’utiliser de la matière organique permet d’éviter de consommer de l’énergie en chauffage, bien que le câble chauffant ait dû être activé lors de nuits trop froides.

Images